Le tweet quotidien de Santé Québec sur la situation de la COVID-19 menait à une vidéo de fétichisme de pieds sur Pornhub | Le Sac de chips
/zoneassnat

Le tweet quotidien de Santé Québec sur la situation de la COVID-19 menait à une vidéo de fétichisme de pieds sur Pornhub

Image principale de l'article Un tweet de Santé Québec menait à Pornhub
Captures d'écran / Twitter

Quelqu’un l’a échappé solide au ministère de la Santé!

Comme tous les jours depuis près de deux ans, le compte Twitter officiel du Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec a publié aux environs de 11 heures du matin, ce jeudi, son bilan quotidien de la situation entourant la COVID-19 au Québec.

• À lire aussi: Une entreprise veut payer quelqu’un 20 $US de l’heure pour regarder de la porno dans le confort de son foyer

Ce que l’on appelle le «Tableau de bord», qui est un ensemble de graphiques représentant toutes les données pertinentes pour mesurer l’étendue de la pandémie, est toujours accompagné d’un lien internet menant à une page où toutes ces informations sont aussi disponibles, mais avec davantage de détails.

En ce Jeudi Saint, le 14 avril de l’an de grâce 2022, ce lien menait toutefois au site pornographique Pornhub.

Capture d'écran / Twitter Santé Québec

Capture d'écran



Sur Twitter, plusieurs usagers ont tout de suite remarqué la mégarde.



Le gazouillis problématique a été retiré dans un délai plus ou moins rapide, de sorte que plusieurs personnes ont eu le temps de faire des captures d’écran (dont nous).

• À lire aussi: Une machine distributrice diffuse des images pornographiques après avoir été piratée

Le lien court bit.ly , tel qu’il apparaissait dans le tweet gouvernemental, mène cependant toujours à une vidéo pour fétichistes des pieds sur Pornhub.

Vous pouvez cliquer dessus à vos risques et périls, mais ce n’est pas fait 1- pour les personnes mineures, 2- pour les personnes qui n’aiment pas voir des sites pornographiques, ou 3- pour les gens qui travaillent avec des écrans pouvant être vus par d’autres gens.

bit.ly/3u2lZJ3

Du côté du ministère de la Santé, une heure après la publication catastrophique, on a émis ce court message:

«En raison d’une situation hors de notre contrôle, un lien avec du contenu inapproprié a été publié sur notre compte Twitter. Nous en cherchons les causes. Nous sommes désolés des inconvénients.»

On espère toujours savoir s’il s’agissait d’un acte de sabotage volontaire ou d’un copié-collé malencontreusement coincé dans les méandres d’un presse-papier au mauvais moment!

À voir aussi sur le Sac de Chips:       

s

s

s


Sur le même sujet