Furieux de payer plus cher pour son lait végétal, un acteur se colle la main au comptoir d'un Starbucks | Le Sac de chips
/unbelievable

Furieux de payer plus cher pour son lait végétal, un acteur se colle la main au comptoir d'un Starbucks

Image principale de l'article Un acteur colle sa main au comptoir d'un Starbucks

Après les «sit-in», les «glue-in»? Furieux de devoir payer plus cher pour du lait végétal, l’acteur et activiste James Cromwell s’est collé (littéralement) la main au comptoir d’un restaurant Starbucks.

• À lire aussi: Voici pourquoi vous paierez (beaucoup) plus cher pour votre café

• À lire aussi: PETA «lance» une collection macabre en «cuir humain» pour sensibiliser contre Urban Outfitters 

«Allez-vous arrêter de facturer plus pour le lait végétalien? Quand arrêterez-vous de faire d’énormes profits alors que les clients, les animaux et l’environnement souffrent?» a clamé l’acteur de 82 ans, qui portait un chandail sur lequel on pouvait lire: «Libérez les animaux». Il était accompagné de militants de PETA. 

Starbucks impose des frais additionnels à ses clients qui demandent du lait végétal (coco, avoine, amande, soya) plutôt que du lait de vache. Les clients doivent aussi payer plus cher pour du lait sans lactose. 

Selon des images diffusées sur les réseaux sociaux, les baristas n'ont pas semblé trop gênés par la présence de l’acteur de 6 pieds 7 pouces, continuant de travailler comme si de rien n’était. Et lorsqu'un employé lui a demandé d'aller manifester à l'extérieur, il a répondu ceci: «Je suis un peu collé à votre comptoir!»

• À lire aussi: Une militante végane sexy devient la risée après avoir vandalisé un PFK

• À lire aussi: Céline Dion évite de justesse une attaque d’un militant vegan

À l'arrivée des policiers, celui que l’on peut voir dans la populaire série Succession s’est décollé la main du comptoir à l’aide d’un couteau. 

Supplied by WENN.com

James Cromwell, qui avait été nommé aux Oscars pour son rôle de fermier dans Babe, le petit cochon, est un fervent militant pour les droits des animaux. C'est ce film qui l'a motivé à devenir végétalien. 

En 2017, il a été accusé d’intrusion pour avoir interrompu un spectacle d’épaulards au parc aquatique SeaWorld de San Diego.

À voir aussi:

s

s

s