Amber Heard explique comment des «matières fécales» se sont retrouvées sur le lit de Johnny Depp | Le Sac de chips
/potins

Amber Heard explique comment des «matières fécales» se sont retrouvées sur le lit de Johnny Depp

Image principale de l'article Elle dit pourquoi il y avait du caca dans le lit
Photos AFP

Après une semaine d’interruption, le procès opposant Amber Heard à Johnny Depp a repris son cours, lundi.

Dans cette poursuite en diffamation intentée par Depp à l’égard des accusations de violence conjugale proclamées par son ancienne compagne, un des moments les plus étonnants a été une révélation faite par l’acteur de 58 ans.

• À lire aussi: Johnny Depp accuse son ex d’avoir fait caca dans son lit pour se venger contre lui

Ce dernier avait en effet affirmé, lors de son témoignage en avril dernier, que son garde de sécurité Starling Jenkins lui avait déjà déconseillé d’entrer dans sa chambre à coucher parce qu’Amber Heard avait fait caca dans son lit pour se venger contre lui, à la suite de leur rupture.

La principale intéressée avait alors nié avec conviction cette affirmation, blâmant plutôt ses chiens pour les mauvaises nouvelles brunes laissées dans les draps.

Appelée à la barre en ce lundi, Heard a pu apporter des précisions quant aux circonstances menant à la macabre découverte faite par Jenkins.

Selon elle, Boo, le chien de Johnny Depp, serait responsable des matières fécales laissées sur le lit, et ce, en raison d’un «problème de toilettes».

• À lire aussi: Ivre et violent, Johnny Depp démolit une armoire dans une vidéo filmée secrètement par Amber Heard

La vedette d’Aquaman a expliqué que, lorsqu’elle se préparait à partir à Coachella avec sa meilleure amie Raquel, son chien Pistol et Boo étaient avec elles, mais que Boo avait des problèmes.

«Elle avait mangé l'”herbe” de Johnny quand elle n’était qu’un chiot et a eu des problèmes de contrôle des intestins toute sa vie, entre autres problèmes. Vous savez, nous devions régulièrement l'emmener chez le vétérinaire pour essayer de comprendre ce qui n'allait pas avec ce chien. Jamais rencontré un chien qui était comme ça», a raconté Heard.

Elle a aussi expliqué que Boo avait l’habitude de passer du temps dans leur lit, mais avait la mauvaise habitude d’y faire parfois ses besoins.


«Donc, elle avait des problèmes de contrôle, c'est pourquoi elle aimait s'enfouir dans le lit. Elle aimait être au pied du lit, sous les couvertures et il était de coutume qu'elles [Pistol et Boo] dorment avec nous. Mais Boo, ayant les problèmes qu'elle avait, nous avons dû la laisser au lit pour qu'elle ne soit pas encouragée à aller aux toilettes, ce qui se produisait presque immédiatement lorsque vous la posiez par terre, et parfois, c'est arrivé au lit aussi.»

• À lire aussi: Johnny Depp: un «monstre» de colère et de violence selon les avocats d’Amber Heard

Interrogée quant à savoir si elle avait remarqué quoi que ce soit d’inhabituel avant de partir (une référence aux allégations faites par Depp concernant un supposé caca de vengeance), Heard prétend n’avoir rien remarqué, mais qu’elle «avait laissé [les chiens] dans le lit, pendant que nous faisions nos sacs pour aller à Coachella».

Pour essayer de clore ce chapitre, on lui a demandé si elle aurait pu commettre une «blague» en relation avec les matières fécales retrouvées sur le lit.

«Absolument pas», a dit l’actrice. «Tout d'abord, je ne pense pas que ce soit drôle. Je ne sais pas quelle femme mature trouve que ce l’est. Je n'étais pas non plus d'humeur à faire des blagues. Ma vie s'effondrait. J'étais à un tournant de ma vie. J’étais très sérieuse et je venais d'être agressée le jour de mes 30 ans, par mon mari, dont j'étais désespérément amoureuse et je savais que je devais partir.»

À voir aussi sur le Sac de Chips:

s

s

s

Sur le même sujet