Un joueur de hockey fait une «blague» sexuelle à un bien mauvais moment | Le Sac de chips
/unbelievable

Un joueur de hockey fait une «blague» sexuelle à un bien mauvais moment

Image principale de l'article Un joueur de hockey fait une «blague» sexuelle
Capture d'écran / Instagram

Un membre de la délégation suisse au Championnat mondial de hockey a été pris en flagrant de tendresse, jeudi.

Des images captées par une téléspectatrice alerte sont devenues virales, jeudi, parce qu’elles montrent un joueur de hockey donner un peu d’affection non-sollicitée à un coéquipier.

• À lire aussi: Fellations entre joueurs de hockey: Jonathan Roy révèle tout sur sa sexualité débridée dans le podcast Sexe Oral

En effet, quelques instants avant le début de la rencontre de quarts de finale entre la Suisse et les États-Unis, une caméra était braquée sur la formation helvète qui attendait fébrilement dans un corridor menant à la patinoire.

C’est à ce moment que ce que l’on croit être le joueur #98 Marco Miranda (mais on pourrait se tromper) a jugé bon saisir les hanches du #43 Andrea Glauser pour lui faire ce que les animaux font au canal Discovery. (Rappelez-vous de la chanson de Bloodhound Gang...)

L’attaquant du Genève-Servette n’étant probablement pas satisfait après sa première tentative, il a cru bon remettre les mains à la pâte et donner deux autres bons coups de bassin au défenseur du Lausanne HC.

Dans les images reprises sur Instagram par l’influentraîneur de hockey Pavel Barber, on entend clairement la femme qui filme sa télévision éclater de rire.

• À lire aussi: Jonathan Roy parle ouvertement de sa participation à des orgies sexuelles au podcast Sexe Oral

Par contre, dans les commentaires, plusieurs usagers signalent que la scène ne donne pas le meilleur exemple aux jeunes joueurs et qu’elle témoigne de l’atmosphère parfois un peu toxique qui règne dans les vestiaires de hockey.

Miranda aurait sans doute souhaité que la caméra ne soit pas braquée sur lui à ce moment-là...

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s


Sur le même sujet