Un cycliste remporte une course et percute violemment son épouse en franchissant la ligne d’arrivée | Le Sac de chips
/unbelievable

Un cycliste remporte une course et percute violemment son épouse en franchissant la ligne d’arrivée

s

Un sportif colombien a malencontreusement foncé dans sa propre femme en gagnant la 3e étape du Tour de Colombie.

On ne suit pas tellement ça normalement, mais le Tour de Colombie a présentement lieu dans ce pays du nord de l’Amérique du Sud.

• À lire aussi: Un homme a tellement de vélos volés qu’ils peuvent être vus sur Google Maps

Lors de la 3e étape qui se déroulait dimanche entre Sincelejo et Monteria, les coureurs ont dû affronter un déluge qui a passablement compliqué l’épreuve.

Les images tournées par la télévision colombienne témoignaient bien de la puissance des intempéries, mais ce n’est pas en raison de la pluie qu’elles sont devenues virales.

C’est plutôt parce qu’en remportant la victoire, le cycliste colombien Luis Carlos Chía a percuté de plein fouet son épouse qui l’attendait juste après la ligne d’arrivée.


Heurtée par son mari vêtu du maillot jaune, la femme repose inerte au sol, alors que du personnel s’active à ses côtés pour tenter de la protéger pendant que le peleton termine son sprint.

• À lire aussi: En Chine, les clients du McDo peuvent faire du vélo stationnaire pour brûler les calories qu’ils sont en train de manger

Heureusement, les blessures de celle qui était au mauvais endroit au mauvais moment se sont avérées moins graves qu’elles n’en avaient l’air.

«La femme de Luis Carlos Chía va bien. Elle est consciente. Ils lui ont cousu quatre points de suture et elle sera sous observation pendant quelques heures pour voir l’évolution après le coup», a expliqué sur Twitter Diego Sandoval, un spécialiste du cyclisme colombien.

Luis Carlos Chía s’est quant à lui rapidement remis de ses blessures superficielles.

Il a même participé à la cérémonie du podium pour fêter sa victoire d’étape.

Les priorités à la bonne place!

À voir aussi sur le Sac de Chips:  

s

s

s