Un chroniqueur français se moque de la version québécoise des Chefs et, du coup, ça fait réagir | Le Sac de chips
/zoneassnat

Un chroniqueur français se moque de la version québécoise des Chefs et, du coup, ça fait réagir

Image principale de l'article Un chroniqueur français se moque de «Les Chefs»
Captures d'écran / Facebook Quotidien avec Yann Barthès

Encore. Ils nous ont encore fait le coup...

Au mois de juin de l’an de grâce 2022, près de 500 après que Jacques Cartier eut posé le pied pour la première fois en Amérique et que s’en est suivie une palpitante aventure que nous ne vous rappellerons pas au cours de cette phrase interminable, il se trouve toujours des gens, en France, pour se dire: «Oh! Oh! Il est drôle l’accent de nos cousins canadiens! TABERNACLE!»

Et ce, même si chaque fois que ça arrive dans les médias hexagonaux, le Sac de Chips prend un malin plaisir à grimper dans ses rideaux virtuels.

• À lire aussi: Gad Elmaleh imite encore l'accent québécois et du coup c'est chiant

• À lire aussi: Un reportage à télé française parle du sirop d’érable comme du «poumon économique du Québec» et ça nous fait rouler des yeux

• À lire aussi: Une émission matinale française parle de Montréal et évidemment, nous ne sommes pas à l’aise

Le plus récent cas de «du coup, ils sont vachement différents de nous au pays des caribous» est survenu la semaine dernière, pendant l’émission Quotidien animée par Yann Barthès.

Généralement, c’est un bon programme de tévé: on y apprend des choses sérieuses, tout en s’amusant de la débilité du monde dans lequel on vit.

Pensez Infoman, mais avec du budget.

Mais dans l’épisode du 8 juin dernier, le chroniqueur Étienne Carbonnier s’est attaqué, pendant le segment Le Canap, à un monstre sacré de la télé québécoise: l’émission Les Chefs.

Ce qui aurait pu être une bonne idée est vite devenu un ramassis de clichés.

Top Chef, c'est beaucoup plus drôle en version québécoise

Une version avec des portions beaucoup plus généreuses, beaucoup plus de sirop d’érable et surtout beaucoup plus drôle.

Publié par Quotidien avec Yann Barthès sur Jeudi 9 juin 2022

L’accent, le «Canada», le sirop d’érable, la poutine, encore l’accent: on est à boutte de ça...

C’est dommage parce que quelques observations du reportage étaient effectivement dignes de mention: les questions posées par Élyse Marquis, les chefs qui crient, la «finesse» en cuisine, les chefs qui ne suivent pas les conseils des coachs, entre autres.

• À lire aussi: Un magazine français parle à nouveau du Québec et on ne peut s’empêcher de sourire un peu

Heureusement, certains internautes ne se sont pas gênés pour prendre la défense de la version québécoise dans les commentaires sur Facebook.

Capture d'écran / Facebook Quotidien

Capture d'écran / Facebook Quotidien

Capture d'écran / Facebook Quotidien


Maintenant, il serait intéressant de faire l’exercice contraire, c’est-à-dire regarder la version française et noter toutes les différences.

Et c’est exactement ce qu'on a fait!

Voici le résultat de notre expérience:
J’ai regardé la version française des Chefs et j'ai remarqué plusieurs choses capotées

À voir aussi sur le Sac de Chips:  

s

s

s


Sur le même sujet