Le Canada a maintenant une frontière terrestre avec le Danemark | Le Sac de chips
/unbelievable

Le Canada a maintenant une frontière terrestre avec le Danemark

Image principale de l'article Une nouvelle frontière terrestre avec le Danemark?

Le Canada et le Danemark ont enterré la hache de guerre après cinquante ans de chamaillage autour d’une petite île de l’Arctique en échangeant pour la dernière fois des bouteilles d’alcool.

Même si elle est située entre le Nunavut et le Groenland, l’Île Hans, faisant 1,3 km2 de superficie, était convoitée par les deux pays nordiques jusqu’à mardi, où ces derniers ont décidé de se la partager en deux portions presque égales.

• À lire aussi: Un fermier belge a déplacé la frontière française pour agrandir son terrain

Canadiens et Danois ont envoyé des équipes pendant des décennies pour y planter des drapeaux, prenant soin d’y laisser, chaque fois, une bouteille d’alcool sur place par courtoisie. La tradition est restée, les Canadiens y laissant des bouteilles de Canadian Club et les Danois, du schnaps.

Sur fond de guerre en Ukraine et de remise en question des règles de la diplomatie et de la loi internationale, la ministre des Affaires étrangères Mélanie Joly et son homologue danois, Jeppe Kofod, ont décidé de mettre un terme au «Whiskey War» mardi après-midi.

Valoriser la diplomatie

«Nous avons réussi à régler [ces disputes] sans poursuites ou arbitrage international, et cela envoie un message fort : la diplomatie et la primauté du droit fonctionnent», a souligné le ministre Kofod, de passage à Ottawa pour formaliser l’entente.

«Nous montrons aux autres pays comment les disputes territoriales peuvent être résolues», a lancé la ministre Joly, qui s’est réjouie de la fin de «la plus amicale de toutes les guerres».

• À lire aussi: Ce Québécois de 82 ans exploite un étonnant commerce à cheval sur la frontière canado-américaine

Les deux ministres ont martelé que l’Arctique devait rester une zone de «faible tension» dans un contexte où les changements climatiques pourraient amplifier les enjeux dans cette région du monde.

Spécialités locales

Dans une conférence de presse bon-enfant tenue à Ottawa, les ministres ont choisi de se surprendre en optant pour de nouveaux spiritueux pour le tout dernier échange alcoolisé.

Mélanie Joly a offert à son homologue une bouteille de Sortilège, une populaire liqueur de whiskey québécoise préparée avec de l’érable.

• À lire aussi: [VIDÉO] Une voiture franchit illégalement la frontière américaine en passant par la cour arrière de deux résidences

«On est très choyés par cette décision», a dit Mathieu Houle, vice-président marketing chez Station 22, productrice de Sortilège. «C’est un produit qui représente drôlement bien le Québec parce que c’est un whiskey canadien vieilli de trois ans, mais avec l’ajout d’un produit québécois, le sirop d’érable.»

De son côté, Jeppe Kofod a offert à Mme Joly une bouteille de Gammel Dansk, un amer danois produit uniquement au Danemark et particulièrement populaire lors des déjeuners et brunchs.

À voir aussi sur le Sac de Chips:  

s

s

s

Sur le même sujet