Une compagnie est prête à donner 2000$ à des propriétaires pour lâcher 100 coquerelles dans leur maison | Le Sac de chips
/unbelievable

Une compagnie est prête à donner 2000$ à des propriétaires pour lâcher 100 coquerelles dans leur maison

Image principale de l'article 2000$ pour avoir 100 coquerelles dans votre maison
Adobe Photo Stock

Une entreprise spécialisée dans l’extermination d’insectes nuisibles cherche des volontaires pour une expérience hors du commun.

La compagnie PestInformer.com, qui se décrit comme une ressource en ligne pour le contrôle des insectes nuisibles, cherche en effet de 5 à 7 propriétaires domiciliaires qui seraient prêts à héberger une centaine de coquerelles dans le cadre d’une étude.

• À lire aussi: Son propriétaire peint par dessus une coquerelle et Twitter explose

«Chez ThePestInformer.com, nous sommes obsédés par la lutte antiparasitaire. Nous avons plus de 20 ans d’expérience dans l'industrie en tant que techniciens de lutte antiparasitaire et possédons nos propres entreprises de lutte antiparasitaire, nous en savons donc beaucoup sur l'élimination des parasites. Cela étant dit, à mesure que la technologie progresse, nous recherchons toujours les moyens les plus récents et les plus efficaces de se débarrasser des parasites (les coquerelles en particulier)», explique l’entreprise sur son site web.

On explique ensuite qu’on est prêts «à payer 2 000 $ aux propriétaires pour que nous libérions des blattes américaines dans [leur] maison et testions une technique spécifique de lutte antiparasitaire afin de pouvoir évaluer l'efficacité de ce traitement».

• À lire aussi: Nommez une coquerelle en mémoire de votre ex pour la Saint-Valentin

Parmi la pléiade de critères importants auxquels il faut se conformer pour pouvoir faire partie de l’étude, notons:

* être propriétaire de sa maison ou avoir l’autorisation du propriétaire
* avoir 21 ans ou plus
* ne pas utiliser d’autres traitements antiparasitaires pendant l’étude

* être domicilié dans les États-Unis continentaux

Donc non, malheureusement, si vous êtes au Québec, vous ne pouvez pas participer.

Les «chanceux», eux, pourront héberger les coquerelles pendant 30 jours, et s’il en subsiste à la fin de l’étude, l’entreprise s’engage à les éliminer au moyen de traitements reconnus, sans frais.

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s

Sur le même sujet