Joey Chestnut rudoie un manifestant et engloutit malgré tout 63 hot-dogs en 10 minutes | Le Sac de chips
/unbelievable

Joey Chestnut rudoie un manifestant et engloutit malgré tout 63 hot-dogs en 10 minutes

s

L’Américain Joey Chestnut a remporté pour la 15e fois le concours annuel de mangeurs de hot-dogs qui se tient le 4 juillet, dans la région de New York, en marge des festivités de l’Indépendance des États-Unis.

• À lire aussi: 12 photos de hot-dogs sur des objets urbains

L’homme de 38 ans a ainsi amélioré sa fiche, lui qui a remporté la compétition à 15 reprises lors des 16 dernières années. Cette fois, il a dévoré 63 hot-dogs en 10 minutes pour obtenir son titre de champion du monde. C’est 13 de moins qu’en 2021.

«J’ai ralenti, mais c’était une féroce compétition», a déclaré Chestnut après sa victoire, lui dont les propos ont été rapportés par le magazine «Sporting News».

• À lire aussi: Nous aurons bientôt atteint les limites humaines du «mangeage» compétitif de hot-dog

Le champion, qui participait malgré une jambe cassée, a tout de même pris le temps d'évincer brusquement un manifestant qui s'était invité sur scène.

Le vainqueur a mangé 15 hot-dogs de plus que son plus proche poursuivant, Geoffrey Esper. À sa première participation à l’événement, James Webb a bien paru en s’enfilant 41 «chiens-chauds».

• À lire aussi: Des cégépiens cherchent un «Papa de BBQ» et leur annonce devient virale parce qu’elle est à la fois drôle et mignonne

Chez les dames, Miki Sudo a récupéré sa couronne en mangeant 40 hot-dogs. Elle n’avait pas été en mesure de participer à la compétition l’an dernier, puisqu’elle était enceinte. Elle avait remporté toutes les éditions depuis son arrivée sur ce circuit en 2014. Michelle Lesco, la championne en 2021, a pris le deuxième rang avec 26 hot-dogs engloutis.

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s

Sur le même sujet