Une lectrice de nouvelles suspendue après un bulletin catastrophique bourré de malaises | Le Sac de chips
/unbelievable

Une lectrice de nouvelles suspendue après un bulletin catastrophique bourré de malaises

Image principale de l'article Une lectrice de nouvelles suspendue

Samedi soir, les téléspectateurs qui ont regardé le bulletin de nouvelles local de l’affilié CBS à Albany ont eu droit à une expérience particulière.

• À lire aussi: Des otaries en colère chassent des baigneurs d’une plage après avoir été dérangées

• À lire aussi: Une voiture coincée dans le mur du Pavillon du Hot-Dog à Jonquière fascine TikTok

• À lire aussi: Accusé d’encourager l'homophobie, le Dagobert se défend maladroitement

Échevelée, en sueur, et mâchant ses mots, Heather Kovar a eu de la difficulté à passer à travers le bulletin. Au point où la diffusion s'est terminée plus tôt.

Avec ses longues phrases dépourvues de sens, et le fait qu’elle a oublié le nom de son collègue à la météo, le comportement de la journaliste a troublé plusieurs auditeurs, qui ont fait part de leurs inquiétudes sur les réseaux sociaux. Plusieurs ont noté que la femme avait l’air ivre, ou qu’elle était sous l’influence d’une autre substance.

Dimanche matin, Kovar a indiqué dans un tweet – effacé depuis – qu’elle serait de retour pour le bulletin du soir.

Cependant, un peu plus tard, le vice-président de WRGB a annoncé que la femme avait été suspendue pour une période de temps indéterminée. Il a aussi dit qu’il y aurait une enquête à l’interne pour déterminer les circonstances derrière le bulletin catastrophique.

Aussi sur le Sac de chips:

s

s

s