Cette populaire influenceuse coréenne n’est pas une vraie personne | Le Sac de chips
/unbelievable

Cette populaire influenceuse coréenne n’est pas une vraie personne

Image principale de l'article Cette influenceuse n’est pas une vraie personne

Les influenceurs se font souvent reprocher d’être artificiels. Faux décors, mises en scène arrangées, utilisation de filtres: très peu d’éléments de leurs photos paraissent réels.

Par contre, une nouvelle tendance repousse les limites de ce qui est vrai et de ce qui ne l’est pas.

• À lire aussi: Tous les looks des vedettes et influenceurs québécois à Osheaga 2022

• À lire aussi: Le t-shirt d’un artiste à Osheaga dérange et le festival s’excuse

L’influenceuse sud-coréenne Rozy compte 137 000 abonnés. Son compte ressemble à tous les autres sur Instagram, particulièrement à ceux de ses concitoyens coréens. Des photos de voyage, des photos de vêtements, des photos de maquillage, des photos avec des amis, etc. Elle est chanteuse, danseuse et mannequin.

La seule différence entre Rozy et tous les autres influenceurs, c’est que Rozy n’existe pas. 

C’est une création artificielle de la firme séoulienne Sidus Studio X.

Alors, comment est-ce que ça fonctionne?

Parfois, des images de Rozy sont créées à 100% par des ordinateurs; d'autres fois, par exemple quand elle pose pour des vêtements de compagnie, sa tête est superposée sur une photo d’une mannequin en chair et en os.

Comme une vraie influenceuse, Rozy crée un public en dévoilant des éléments de sa vie sur les réseaux sociaux. Évidemment, étant donné qu’elle n’existe pas, une équipe s’en occupe. Rozy répond aux messages de ses admirateurs et elle laisse même des commentaires sous des photos d'autres personnes.

Depuis sa création en 2020, Rozy a décroché des contrats avec plusieurs compagnies, générant des profits considérables pour la firme. En 2022, il est projeté que Rozy générera des profits de plus de 1,5 million de dollars pour ses créateurs.

Mais elle n’est pas la seule. L’industrie des influenceurs créés par intelligence artificielle (IA) est en plein essor. Des personnalités telles que Rozy, c'est-à-dire parfaites, qui ne vieillissent pas et qui ne créent jamais de controverse, sont très attirantes pour les compagnies. 

Créer une publicité avec une influenceuse artificielle se fait en quelques jours; avec une vraie personne, le processus est beaucoup plus long.

Dans un monde où les standards de beauté sont déjà presque inatteignables, plusieurs qualifient le phénomène de très inquiétant.

Aussi sur Le Sac de chips

s

s

s

Sur le même sujet