Un homme fracasse le record de «mangeage» de piments forts | Le Sac de chips
/unbelievable

Un homme fracasse le record de «mangeage» de piments forts

Image principale de l'article Un homme fracasse le record

C’est chaud, c’est chaud, c’est chaud, mais...

Mais rien. C’est juste très chaud.

Un Californien a repoussé les limites du bon sens en établissant un nouveau record Guinness pour consommation de piments forts.

• À lire aussi: Un couple filmé en train de faire l’amour sur son toit en pleine vague de chaleur

• À lire aussi: Normand Brathwaite révèle avoir eu une relation sexuelle complète avec une chanteuse connue des années 80, sous une couverture, dans une calèche, pendant le défilé du Carnaval de Québec

Gregory Foster, connu pour sa passion pour les choses piquantes, a réussi à consommer 17 piments Bhut Jolokia en l’espace de 60 secondes.

Aussi connu sous le nom de ghost pepper (piment fantôme), le légume originaire du nord de l’Inde est considéré comme un des aliments les plus épicés de la planète.

Il est crédité à plus d’un million sur l’échelle de Scoville (l’échelle avec laquelle on mesure l’intensité d’un piment). En guise de comparaison, la sauce Tabasco se trouve autour de 6000 unités Scoville.

Ceci n’est pas la première fois que Gregory Foster met ses papilles gustatives à l’épreuve. Il est aussi détenteur d’un record pour avoir consommé six Carolina Reapers (un autre piment fort) en moins de 9 secondes.

«Cette tentative est pour moi un défi personnel pour voir jusqu'où je peux me pousser et pousser mon amour des piments très forts», a déclaré Foster.

Quand il n’est pas en train de fracasser des records, le natif de San Diego s’occupe de son entreprise Inferno Farms qui produit, évidemment, des sauces piquantes.

Parmi les sauces qu’il produit, on en retrouve une nommée Volcanus.

La grande classe.

Aussi sur le Sac de chips:

s

s

s

Sur le même sujet