Le prince Andrew privé d'uniforme pour les cérémonies d'hommages à sa mère Elizabeth II | Le Sac de chips
/potins

Le prince Andrew privé d'uniforme pour les cérémonies d'hommages à sa mère Elizabeth II

Image principale de l'article Andrew privé d'uniforme pour les cérémonies
AFP

Le prince Andrew, deuxième fils de la reine Elizabeth II privé de rôle royal après des accusations d'agressions sexuelles, ne portera pas l'uniforme militaire lors des cérémonies en hommage à sa mère, a indiqué l'agence PA lundi. 

• À lire aussi: Le prince Andrew peut-il aller en prison?

• À lire aussi: L'obsession pour ses toutous du prince Andrew était un calvaire pour ses femmes de chambre

À jamais privé de rôle royal après des accusations d'agressions sexuelles auxquelles il a mis fin en payant plusieurs millions de dollars, Andrew, 62 ans est souvent présenté comme «le fils préféré» d'Elizabeth II, décédée jeudi à 96 ans.

AFP

AFP

Mais en tant que membre non actif de la famille royale, il ne portera pas l'uniforme militaire pour les cinq cérémonies prévues en hommage à la monarque à Édimbourg, Londres et Windsor.

Un exception sera faite toutefois pour la veillée au Parlement britannique, où sera exposé de mercredi soir à lundi matin le cercueil de la reine, selon les sources citées par PA.

Ancien pilote d'hélicoptère, le prince a participé à la guerre des Malouines en 1982 et il était prévu, avant sa mise en retrait, qu'il reçoive pour son 60e anniversaire le grade honorifique d'amiral.

Déjà en juin, le prince Andrew, souffrant de la COVID-19, avait été absent des célébrations marquant les 70 années de règne d'Élisabeth II.

Mais même avant qu'il soit testé positif, la souveraine avait fait savoir qu'il ne serait de toute façon pas autorisé à rejoindre la famille royale sur le balcon de Buckingham pour saluer la foule, cet honneur revenant aux seuls membres de la famille «travaillant» pour la monarchie et leurs enfants.

• À lire aussi: 5 choses à savoir sur Camilla, la nouvelle reine consort d’Angleterre (et épouse du roi Charles III)

En mars dernier, l'apparition du prince Andrew au bras de la souveraine à l'abbaye de Westminster, pour la cérémonie en souvenir du prince Philip, son époux décédé l'an dernier, avait été mal reçue par une partie de l'opinion publique britannique.

AFP

En 2021, pour les funérailles du prince Philip, la souveraine avait décidé que toute la famille se rendrait à l'enterrement en civil, permettant d'éviter de trancher sur le droit d'Harry et Andrew à porter l'uniforme.

À voir aussi sur le Sac de chips:

s

s

s