Marilou raconte à quel point c’était «bizarre» de chanter des chansons d’amour avec un adulte quand elle avait 13 ans | Le Sac de chips
/potins

Marilou raconte à quel point c’était «bizarre» de chanter des chansons d’amour avec un adulte quand elle avait 13 ans

s

De passage à La Tour, la chanteuse devenue femmes d’affaires à la tête d’un empire culinaire s’est rappelée ses débuts dans la chanson.

Révélée en 2001 à l’âge de 11 ans lorsqu’elle a participé à l’émission Stars à domicile en compagnie de Natasha St-Pier, Marilou a donc connu la célébrité à un très jeune âge.

• À lire aussi: 11 vedettes qui ont normalisé l'allaitement en public

• À lire aussi: Voici Mardo, l’étrange hybride entre Marilou et Ricardo

En 2002, elle enregistre la pièce Je serai là pour toi, en duo avec le baryton Gino Quilico, et c’est cette chanson qui la propulsera dans une toute autre sphère.

Mais avec le recul, Marilou et beaucoup de ses admirateurs réalisent que cette performance était un peu étrange compte tenu de son sujet et de l’âge des interprètes.

Gino Quilico avait 47 ans; Marilou en avait 13.


Gildor Roy, qui anime maintenant La Tour, l’a souligné à celle qui est derrière Trois fois par jour. (À VOIR DANS LA VIDÉO CI-HAUT)

«Je peux-tu te dire quelque chose, sincèrement? À un moment donné, tu chantais une chanson semi-d’amour avec Gino Quilico, pis je trouvais ça weird...[...] Toi, t’étais dedans, pis tu trouvais ça weird toi aussi», a lancé celui qui, autrefois, a aussi connu une carrière dans la chanson.

• À lire aussi: Alexandre Champagne prend le contrôle de la page Facebook de «Trois fois par jour» et écrit plusieurs messages délirants

«C’était comme bizarre. Avec les années, je me disais “Amène-moi tout contre toi”, tsé comme des affaires hyper sexualisées... pour une jeune femme. Tsé, j’étais pas folle. Je devais le sentir la vibe de “On m’admire", mais en même temps les adultes trouvent ça bizarre», a avoué candidement Marilou, qui a ajouté «Ça me fait du bien que tu le dises!»

Elle a ensuite expliqué que même la fin de son vidéoclip Tu es comme ça, tourné avec la participation de Garou, lui paraissait étrange lorsqu’il l’enlace à la fin.

«On voulait que ça fasse grand frère - petite soeur, mais c’est bizarre. Tsé, y’avait des rumeurs de moi qui sortais avec. J’avais 13 ans!».

Elle a conclu cette portion de la conversation avec Gildor et Denis Bouchard en dévoilant que son prochain album, qui devrait sortir bientôt, ne sera plus dans le registre «pop bonbon».

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s

Sur le même sujet