Un groupe de coureurs sème la panique sur une terrasse | Le Sac de chips
/unbelievable

Un groupe de coureurs sème la panique sur une terrasse

s

La caméra de surveillance d’un restaurant brésilien a capturé le moment où ses clients se sont enfuis à l’arrivée d’un groupe de personnes se ruant dans leur direction.

Les clients du Cervejaria Alphaiate, situé dans la ville de Boa Viagem, profitaient de la terrasse lorsqu’un groupe de personnes courant vers eux a déclenché la panique parmi eux. 

• À lire aussi: Tommy Lee explique pourquoi il a publié une photo de son pénis sur Instagram

La vidéo (À VOIR CI-HAUT), téléchargée mercredi sur WhatsApp puis sur Twitter est rapidement devenu virale, et a depuis été visionnée par plus de 3.3 millions de personnes, a rapporté le Washington Post.

Capture d'écran | Twitter | Bernardo

Dans la vidéo, une femme d’abord se lève, puis s’enfuit, rapidement suivie par un homme trainant son chien. Une seconde femme se lève, imitée bientôt par les autres clients.

Le reste des clients ne tardent pas à suivre, bousculant tables et chaises sur leur passage, certains laissant même derrière eux leurs effets personnels.

• À lire aussi: Il finit un triathlon, tente de faire une demande en mariage mais s'écroule de tout son long

Dans les dernières images de la vidéo, on peut voir passer un groupe de cinq hommes portant des vêtements de sport, et pratiquant une course légère.

Il a depuis été révélé que le groupe courant vers le restaurant et terrorisant les clients n’était pas un groupe de voleurs projetant de détrousser les clients, mais un groupe pratiquant le CrossFit.

Capture d'écran | Twitter | Bernardo

«Ils ont dit que c’était du CrossFit», a dit le docteur Amyr Kelner, présent sur les lieux au moment des faits, selon le média local G1.

«C’est arrivé très vite. Des gens s’approchaient lentement, puis, une fois à proximité de notre table, ils se sont mis à courir. J’ai dit à mon amie d’appeler la police et d’attraper son sac. Elle s’est levée et, à ce moment, quelqu’un a crié que c’était des voleurs. C’est à ce moment que je me suis levé, et que j’ai crié moi-même au voleur», a-t-il raconté au média local. 

• À lire aussi: Son pénis sort de ses shorts pendant une course, il tente de le replacer et finit dernier

Heureusement, ils ne s’agissaient pas de voleurs, mais de joggeurs.

«Après quelques minutes, nous avons vu que rien n’arrivait. Tout le monde a commencé à rire et est retourné à sa table, comme si rien ne s'était passé», a-t-il conclu.

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s

Sur le même sujet