Le prince George se chicane dans la cour d'école et avertit ses camarades: «faites attention mon père est le futur roi» | Le Sac de chips
/potins

Le prince George se chicane dans la cour d'école et avertit ses camarades: «faites attention mon père est le futur roi»

s

Le prince George, fils de William, aurait averti ses collègues de classes de faire «bien attention» parce que son père est le futur roi, selon une auteure spécialisée en monarchie et journaliste, Katie Nicholl. 

• À lire aussi: Les gens ne comprennent pas pourquoi Harry était assis dans la 2e rangée au funérailles d’Elizabeth II

• À lire aussi: Le petit prince Louis vole la vedette pendant le Jublié de la reine et les photos sont incroyables

«Mon père sera roi alors tu ferais mieux de faire attention», aurait averti le futur monarque de 9 ans, propos contenu dans le livre «The New Royals». 

Dans le bouquin qui doit paraître le 4 octobre prochain, la journaliste insiste sur le fait que le gamin est très conscient qu’il montera lui-même sur le trône dans le futur. 

«Ils élèvent leurs enfants, en particulier prince George, avec une conscience de qui il est et du rôle dont il héritera, mais ils tiennent à ne pas insister sur le sens du devoir», a expliqué Katie Nicholl au Daily Mail. 

George a récemment été propulsé au deuxième rang pour le trône, son père, William, 40 ans, étant le premier en ligne après que le roi Charles III a été proclamé monarque après la mort d’Elizabeth II.

George a été informé de son destin et de ses futures fonctions royales alors qu’il avait 7 ans, rapporte l’historien britannique Robert Lacey.

• À lire aussi: Le prince George a bien grandi et les nouvelles photos sont adorables

• À lire aussi: Le Prince George et la Princesse Charlotte ont rencontré leur nouveau petit frère et devinez qui avait l’air bête?

Bien que George devienne de plus en plus conscient des responsabilités qu'il assumera un jour, il agit toujours comme un enfant, même dans les lieux publics.

En juillet, il a été surpris en train de faire des grimaces en regardant un match à Wimbledon et, plus récemment, il a tiré la langue aux photographes.

À voir aussi sur le Sac de chips:

s

s

s