Sydney Sweeney ne s'est pas autorisée à abandonner son rêve d'être actrice | Le Sac de chips
/potins

Sydney Sweeney ne s'est pas autorisée à abandonner son rêve d'être actrice

Image principale de l'article Elle ne s'autorisait pas à abandonner son rêve
Instagram Sydney Sweeney + Photo AFP

Sydney Sweeney a refusé d'écouter ses proches qui lui faisaient sentir au début de sa carrière qu'elle n'allait pas réussir.

La star de 25 ans travaille dans le monde de la comédie depuis 13 ans, mais n'a été remarqué que tardivement grâce à des rôles dans des séries telles qu'Euphoria, The White Lotus et La Servante Écarlate

• À lire aussi: Anna Kendrick est restée coincée dans un ascenseur de Toronto

Dans une entrevue pour le magazine ELLE, elle a avoué qu'elle n'avait jamais envisagé d'abandonner au cours de ces premières années parce qu'elle était déterminée à défier les attentes des habitants de sa ville d'origine, Spokane, dans l'état de Washington. 

«À l'école secondaire, chaque fois que je rentrais chez moi (entre les tournages), je me sentais tellement peu en confiance et jugée, a-t-elle expliqué. Les gens me disaient: ''Alors, tu as fait quelque chose? Quand est-ce que tu vas trouver un vrai travail?'' ou ''Quand est-ce que tu vas juste rentrer à la maison, te marier et avoir une vraie vie?'' Et je savais que si jamais j'abandonnais mon rêve, je ne pourrais pas vivre avec moi-même. Je n'allais pas me permettre d'arrêter et permettre aux gens de me dire que je ne suis pas assez bien ou que je n'allais pas réussir. J'allais juste continuer à travailler aussi dur que possible pour réaliser mes rêves.»

• À lire aussi: Lea Michele de Glee aborde les rumeurs selon lesquelles elle ne sait ni lire ni écrire

Son travail acharné a porté ses fruits et elle a été nommée cette année pour deux Emmy Awards pour Euphoria et The White Lotus

L'actrice a ainsi déclaré qu'être reconnue était «vraiment significatif» car elle avait passé plus de 10 ans à travailler, faisant «beaucoup de sacrifices» face à des personnes qui lui «disaient non». 

Elle espère également avoir rendu ses parents fiers car «ils ont sacrifié une grande partie de leur vie et d'eux-mêmes pour pouvoir m'aider à poursuivre mes rêves».

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s

Sur le même sujet