Le chanteur de Twisted Sister surprend Isabelle Boulay et elle se transforme en groupie | Le Sac de chips
/potins

Le chanteur de Twisted Sister surprend Isabelle Boulay et elle se transforme en groupie

Image principale de l'article Dee Snider surprend Isabelle Boulay

Samedi soir, la chanteuse Isabelle Boulay était l’invitée du plateau tournant de En direct de l’univers pour se faire gâter musicalement par France Beaudoin.

• À lire aussi: Le plus grand hit de Twisted Sister comme vous ne l’avez jamais entendu

• À lire aussi: Twisted Sister ne veut pas que les «anti-masques» utilisent leur chanson pour leur «cause débile»

• À lire aussi: Le chanteur de Twisted Sister se fait menacer par des fans de Shakira

Si, chaque semaine, l’équipe de l’émission est capable d’offrir de belles surprises à ses invités, cette semaine, elle s’est dépassée.

Directement de Los Angeles, Dee Snider, chanteur de l'emblématique groupe Twisted Sister, est venu chanter We’re Not Gonna Take It, la chanson rock préférée d’Isabelle.

La chanteuse qui vient d’avoir 50 ans a été transportée à l’adolescence dès les premières notes de l’hymne mythique. Elle s’est même levée et a tendu la main au chanteur pour le toucher pendant sa prestation. «Je suis devenue une midinette, il fallait que je le touche», a expliqué la rouquine à la fin de l’émission.

Bien que ce fût le moment fort de la soirée, Snider était loin d’être la seule grosse pointure à avoir chanté pour Isabelle. Julie Masse s’est rendue elle aussi à Montréal pour surprendre celle qu’elle connaît depuis ses débuts. Elle a chanté C’est zéro.

La légende du country Steve Earle était de la partie lui aussi, mais en direct de New York, où il a interprété sa pièce Goodbye.

Et la diffusion s’est terminée par Rufus Wainwright, qui a chanté le classique swing Puttin' on the Ritz.

Ce fut une soirée forte en émotions qu’Isabelle Boulay n’est pas sur le point d’oublier.

Aussi sur Le Sac de chips:

s

s

s

Sur le même sujet