Singapour est envahie par des loutres | Le Sac de chips
/unbelievable

Singapour est envahie par des loutres

Image principale de l'article Singapour est envahie par des loutres
AFP

Le nombre de loutres a doublé dans la cité-État de Singapour, depuis 2019, pressant les efforts de relocalisation de ces petits animaux qui attaquent parfois les humains et se servent dans les étangs. 

Pour pallier ce problème, le Conseil des parcs nationaux de Singapour (NParks) souhaiterait relocaliser les 170 loutres loin des quartiers résidentiels, d'après The Guardian.

• À lire aussi: Elle passe trois jours à l'hôpital parce que le chien de sa fille lui a fait caca dans la bouche

Les 17 familles de loutres pêchent les tilapias dans les cours d’eau, dorment sous les ponts, ravagent les étangs privés et attaquent parfois même les humains dans les parcs publics.

«Elles n’ont pas peur, et les familles les plus audacieuses marchent juste devant nous, a déclaré N Sivasothi, professeur en sciences biologiques à la National University de Singapour. Il n’y a pas un endroit à Singapour où on peut être complètement isolé des loutres».

AFP

En 2020, NParks avait reçu 208 plaintes de citoyens à ce sujet, puis 305 en 2021 et plus de 300 cet été. La plupart des plaintes rapportaient cependant un comportement de fuite de la part des animaux.

• À lire aussi: Un chimpanzé s’enfuit d’un zoo ukrainien mais décide d’y retourner quand il commence à pleuvoir

«Vivre dans notre ville dans la nature signifie coexister avec la faune sauvage comme les loutres et avoir l’opportunité de les observer, a précisé Tan Kiat How, ministre d’État pour le développement national et les communications et informations.

La population de loutres a connu un boom depuis les années 1980 quand Singapour a commencé à nettoyer ses cours d’eau. Leur nombre augmente notamment car elles n’ont pas de prédateurs à part les crocodiles présents dans une mangrove marécageuse au nord-ouest de la ville.

AFP

Les populations de poisson ont également augmenté dans des eaux moins polluées et abondante en nourriture. Aujourd’hui, les loutres sont de plus en plus présentes dans les rues et réclament de plus en plus de territoire, parfois de façon agressive.

• À lire aussi: Un kangourou tente d'entrer dans l'ambassade russe en Australie

L’année dernière, un Britannique vivant à Singapour a déclaré qu’il «avait pensé mourir» lorsqu’un groupe de loutres l’a pourchassé dans les Jardins Botaniques, l’ont plaqué au sol et l’ont mordu 26 fois en quelques secondes seulement. Quelques mois plus tôt, un homme de 77 ans s’était fait mordre à la jambe pendant son sport matinal.

«On fait face à une situation sans précédent, a raconté M. Sivasothi. Initialement, c’était juste des loutres qui utilisaient des espaces à Singapour, et maintenant, la population augmente et la compétition les force à se promener dans la ville, et on doit s’adapter».

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s

Sur le même sujet