«My Massive C*ck»: une nouvelle émission se penche sur les hauts et les bas d’hommes dotés d’engins surdimensionnés | Le Sac de chips
/unbelievable

«My Massive C*ck»: une nouvelle émission se penche sur les hauts et les bas d’hommes dotés d’engins surdimensionnés

Dans le merveilleux monde de la télévision, on a déjà tout vu... ou presque.

On ne va pas énumérer l’interminable liste des concepts télévisuels douteux à avoir pris l'antenne (coucou «L’épicerie en folie»!), car vous savez très bien qu’on ne finirait jamais.

• À lire aussi: L’homme qui possède le plus gros pénis au monde a répondu à plusieurs questions concernant la taille de son engin

• À lire aussi: L'homme qui possède le plus gros pénis au monde révèle qu’il est très en demande auprès des célébrités

Toutefois, nous tenons à porter à votre attention la plus récente création à pouvoir être inscrite à ce fascinant palmarès, l’émission britannique «My Massive C*ck».

(Ou si vous préférez, dans la langue de Plume Latraverse, «Ma grosse queue»...)

Capture d'écran / Channel 4


Diffusée depuis cette semaine sur les ondes de Channel 4 au pays de Charles III, «My Massive C*ck» s’intéresse à la vie de messieurs dotés d’organes génitaux exceptionnellement immenses et dont l’existence est bouleversée par ce coup du destin.

• À lire aussi: Un médecin dévoile quelle est la position sexuelle qui cause le plus de fractures du pénis

«Un pénis extra-large est un objet de désir pour beaucoup. Mais pour certains hommes, cette “extra-largeur” complique sérieusement leur vie et leurs relations, et la chirurgie de réduction du pénis semble la seule réponse», peut-on lire dans le synopsis de la série.

Capture d'écran / Channel 4


On suit notamment un certain Joe (dont ce n’est pas le vrai nom) qui n’a pas réussi à obtenir l’emploi qu’il convoitait parce que, lors de son entrevue, l’employeur potentiel croyait qu’il avait une érection.

«Il mesure environ neuf pouces et demi maintenant», explique-t-il, indiquant que son pénis est «environ un douzième de ma taille».

• À lire aussi: Des femmes sont fascinées par un «parc de pénis» où elles peuvent caresser des «engins» géants dans l’espoir de trouver un homme bien membré

«Proportionnellement, ça n’a pas rapport. C'est plus épais que mon avant-bras, c'est environ 7 pouces de circonférence», poursuit Joe, qui doit porter des sous-vêtements spéciaux pour éviter que son pénis tombe dans son pantalon.

Une «poche supplémentaire» y a été cousue «pour tout contenir».

Capture d'écran / Channel 4


Racontant la triste histoire où il n’a pas eu le poste qu’il désirait, il a déclaré: «La réponse que j'ai reçue a été "Vous n'obtiendrez pas le poste. Nous pensions que vous étiez un bon candidat, mais nous pensions que vous avez eu un comportement inapproprié.” Ils pensaient que j'avais une érection tout au long de cette entrevue. Ils m'ont aussi dit: "Votre tenue vestimentaire n'était pas correcte.” Ils voulaient clairement dire “Nous pouvons voir votre graine”.»

• À lire aussi: L’homme qui a le plus de perçages au pénis explique que ceux-ci n’affectent pas sa vie sexuelle

Une autre des scènes troublantes du documentaire survient lorsqu’un des participants dévoile de façon non-censurée sa colossale quéquette de 10 pouces et demi.

Capture d'écran / Channel 4

Ce dernier est plutôt fier de son outillage et a décidé de tirer profit de sa victoire à la grande loterie du magasin de la vie en se lançant dans l’industrie du «divertissement pour adultes».

Bref, tout ça est fascinant et, au Sac de Chips, on a déjà hâte de voir comment se nommera la version doublée qui se retrouvera un jour (souhaitons-le!) sur nos petits écrans...

Ma grosse graine? Mon gros engin? Mon gros organe? Ma grosse queue?

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s


Sur le même sujet