7 répliques originales et efficaces à la question «Meuh, pourquoi tu bois pas?» | Le Sac de chips
/unbelievable

7 répliques originales et efficaces à la question «Meuh, pourquoi tu bois pas?»

Image principale de l'article 7 réponses efficaces à cette question
Getty Images/iStockphoto

 

Il y a plein de raisons qui expliquent que quelqu’un ne boive pas d’alcool à un party, et elles sont toutes légitimes.

D’ailleurs, après deux ans à restreindre nos contacts sociaux et avec les partys qui reprennent, vous n’aurez peut-être même pas le temps d’enlever votre foulard avant d’entendre votre premier «Veux-tu un drink?», suivi de «Ben voyons, pourquoi tu bois pas?»

Ne vous inquiétez pas. Le Sac de chips est là. 

Peut-être que vous ne buvez jamais ou simplement que ça ne vous tente pas ce soir-là. Vous êtes peut-être aussi le chauffeur désigné de la soirée, un rôle important, qui nécessite évidemment d'être à jeun. 

Quelle que soit la raison, on a pensé à vous et on vous offre une sélection de réponses efficaces pour toutes les fois où vous vous ferez demander «pourquoi tu ne bois pas?»:

1. «Je ne bois pas par solidarité pour toutes les femmes enceintes qui ne peuvent pas boire.»

Pourquoi ne pas faire ressortir votre côté citoyen engagé? Ça fonctionne d’ailleurs avec n’importe quelle cause. Un autre exemple: «Je ne bois pas pour des raisons écologiques.» En plus d’avoir la paix, vous allez passer pour une bonne personne.

2. «Je ramène mes amis, mais dans le fond, c'est pour récolter tous les potins de fin soirée.»

Lors du retour à la maison, notre banquette arrière devient un vrai confessionnal pour nos amis avec un verre dans le nez. Il suffit de démarrer la voiture pour avoir droit à tous les potins du party. Ben quoi! On est fouines ou on l'est pas!

3. «Pourquoi boire de l’alcool quand je peux boire un délicieux Mountain Dew.»

Ça marche avec n’importe quelle boisson non alcoolisée d’ailleurs, comme les prêts-à-boire ou les mocktails. Choisissez votre préférée.

4. «Je regardais des enfants jouer l’autre jour: pas une goutte d’alcool et ça s’amusait quand même!»

Une grande réflexion pleine de profondeur entre deux petites saucisses enroulées dans le bacon, ça déstabilise.

5. «J’ai une rencontre du Cercle des fermières demain à 8h45 et c’est à mon tour de m’occuper du métier à tisser, alors je dois être en forme.»

Une rencontre des Chevaliers de Colomb, ça fonctionne aussi.

6. «Je fais le mois sans alcool...à l'année.»

Je suis hyper compétitif, juste un mois, c'est pas assez! 

7. «Je conduis.» Point.

A-t-on vraiment besoin d’en dire plus? Même si la consommation d’alcool est modérée, le risque d’être impliqué dans un accident augmente dès les premières consommations. On peut donc se sentir apte à conduire, alors que dans les faits, on ne l’est pas. Ainsi, vaut mieux ne pas prendre de chance et ne pas prendre d’alcool si on conduit.

Durant vos prochains partys, savourez les visages surpris qui s’offriront à vous toute la soirée grâce à vos réponses créatives et ludiques. Et tsé, si vous décidez de boire finalement, vous avez d’autres possibilités pour ne pas conduire, comme rester à coucher chez votre hôte, prendre le transport en commun, utiliser un service de raccompagnement ou appeler un taxi!