Les serpents femelles ont des clitoris et éprouvent du plaisir | Le Sac de chips
/pets

Les serpents femelles ont des clitoris et éprouvent du plaisir

Image principale de l'article Les serpents femelles ont des clitoris
AFP

Arrêtez tout ce que vous faites: des scientifiques viennent en effet de découvrir que les femelles serpents peuvent éprouver du plaisir durant le sexe grâce à non pas un, mais deux clitoris nommés hémiclitoris. 

• À lire aussi: 10 choses à savoir sur la vulve et le vagin

• À lire aussi: Des femmes se confient sur les impacts de leurs douleurs vaginales sur leur sexualité

C’est ce que révèle une nouvelle étude réalisée par des chercheurs australiens et américains et dont les résultats ont été publiés dans la revue Proceedings of the Royal Society B

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont disséqué et étudié dix spécimens adultes appartenant à neuf espèces de squamates, des reptiles qui changent souvent de peau. 

Pour chacune des espèces, les scientifiques ont clairement identifié un petit organe situé dans la queue des femelles, composé de deux langues de chair séparées dans leur longueur.

Du plaisir pendant la reproduction

Les tissus érectiles – ils peuvent se gonfler par un apport de sang – qui composent les clitoris des serpents comportent de nombreux faisceaux nerveux, «suggérant que leur stimulation pourrait fournir une réponse sensorielle», selon l’étude.

La position de ces tissus leur permettrait d’être stimulés lors de l’accouplement «par des comportements de copulation comme l’entremêlement des queues ou le chevauchement».

AFP

 

C'est ce qui laisse penser que le plaisir constitue une partie importante de la reproduction» des serpents, affirme l’auteure principale de l’étude et doctorante de l’Université d’Adélaïde en Australie, Megan Folwell. 

La stimulation clitoridienne permettrait à la femelle serpent de se lubrifier afin de ne pas être blessée par le pénis du mâle qui est muni d’épines. 

• À lire aussi: Khate Lessard répond à 5 questions sur son vagin

Les organes féminins tabous? 

Pourquoi a-t-il fallu attendre jusqu’en 2022 pour apprendre que les serpents possédaient des clitoris? 

Parce que peu importe l’espèce, «l’appareil génital féminin est ostensiblement ignoré en comparaison à celui des mâles», souligne l’étude. 

AFP

«Essayer de trouver les clitoris n’est pas toujours la chose la plus facile. Certains sont extrêmement petits», mentionne au Guardian Mme Folwell, qui a commencé par disséquer des vipères qui possèdent des clitoris d’assez grande taille.

Pour Megan Folwell, cette méconnaissance généralisée des organes génitaux féminins parce qu’ils sont encore tabous.

À VOIR AUSSI

s