Jean-Philippe Perras avoue avoir pensé quitter Maripier Morin en 2020 | Le Sac de chips
/potins

Jean-Philippe Perras avoue avoir pensé quitter Maripier Morin en 2020

s

Mardi soir, alors qu'il était invité à La Tour, le comédien Jean-Philippe Perras s'est confié pour une rare fois sur les impacts qu'a eu le scandale qui a ébranlé la vie de sa conjointe, Maripier Morin, à l’été 2020.

Dès le début de l'épisode, l'animateur Gildor Roy a questionné l’acteur sur la façon dont il avait géré les événements. Avait-il craint d'être considéré comme «le chum de [Maripier Morin], jusqu'à la fin de [ses] jours»?

• À lire aussi: Maripier Morin souligne l'anniversaire de son chum Jean-Philippe Perras avec une rare photo de couple

• À lire aussi: Maripier Morin révèle à Sophie Grégoire qu’elle a souffert de nombreuses dépendances dont à Uber Eats

Celui qui tient la vedette dans L'empereur a répondu avec honnêteté:

«Au début j'ai fait "Hein, ça va tu être ça?" Je ne me suis jamais trop exposé sur ma vie intime et personnelle, je ne veux pas plus le faire aujourd'hui, malgré tout ce qui s'est passé [...] Ça reste dans le domaine de la vie privée, et je suis un acteur qui essaie de faire son métier du mieux qu'il peut», a-t-il commencé.

Capture d'écran via La Tour.

Par la suite, Gildor Roy a traité des comparaisons entre son nouveau rôle dans L'empereur et tout ce qui s'est passé avec son amoureuse. 

• À lire aussi: Maripier Morin confie avoir envisagé le suicide alors qu'elle était enceinte

• À lire aussi: Sylvain Marcel se confie sur sa consommation de crack au podcast de Maripier Morin

Rappelons que dans la nouvelle dramatique de Noovo, Jean-Philippe Perras joue le rôle d’un agresseur et d’un violeur. 

Capture d'écran via La Tour.

Le comédien a spécifié que L'empereur et l'histoire de sa conjointe sont «des affaires tellement différentes».

Puis, Gildor a posé la question que tout le monde se pose: avait-il déjà pensé mettre un terme à sa relation avec Maripier?

«C'est sûr», a répondu Perras.

«Dans la minute où [...] on a pris conscience de ce qui se passait [...] qu'on a su les détails, j'ai fait "Ah... c'est lourd." Pas ce qui se passait, mais je veux dire c'est lourd [...] de ce que moi je vivais. De ce que je recevais de cette histoire-là.»

Capture d'écran via La Tour.

Il a ajouté qu'éventuellement, comme il s'est rendu compte que ces événements étaient plus grands et plus importants que lui, il a rapidement compris qu’il devait être présent pour sa conjointe. 

Jean-Philippe a également souligné la chance qu'il a eu d'avoir le soutien de «sa garde rapprochée» et de ne pas avoir perdu d’amis. Chose qui semble avoir été différente pour sa conjointe.

Capture d'écran via La Tour.

Il a aussi parlé de l'arrivée de l’adorable petite Margot.

Pour revoir l'épisode de La Tour, c'est juste ici

À voir aussi sur le Sac de chips:

s

s

s