Le Sac de chips | Les Anglais sont les plus grands ivrognes au monde, mais les Canadiens ne sont pas loin derrière
/unbelievable

Les Anglais sont les plus grands ivrognes au monde, mais les Canadiens ne sont pas loin derrière

Selon une étude, les Britanniques sont ceux qui se saoûlent le plus souvent sur la planète, suivis par les citoyens des États-Unis et du Canada.

Le Global Drugs Survey, une étude annuelle réputée pour être le plus important exercice de recherche sur l’abus de substances à l’échelle mondiale, vient d’être publié pour une huitième fois.

Plusieurs conclusions intéressantes peuvent tirées de cette édition pour laquelle 120 000 personnes adultes ont été sondées.

Une d’entre elles est que les Anglais sont définitivement parmi les plus gros buveurs d’alcool puisqu’ils connaissent l’ivresse en moyenne 51,1 fois par année, ce qui constitue un sommet.

La moyenne globale, selon les données recueillies dans 36 pays, est de 33 ébriétés par adulte par période de douze mois.

Comme le remarque le Daily Mail, les pays anglophones font bonne figure (façon de parler) à ce classement puisqu’ils en occupent les quatre premiers rangs.

Le Américains, avec 50,3 soûleries par année, occupent le deuxième échelon, tandis que les Canadiens, avec 47,9 ivrogneries par an, complètent le podium.

C’est un autre pays du Commonwealth, l’Australie, qui occupe la quatrième place.

 

Rappelons qu’au Québec, Éduc’Alcool souligne que les femmes qui veulent consommer de l’alcool de façon modérée devraient se limiter à 2 verres par jour et à un maximum de 10 verres par semaine, tandis que les hommes devraient se limiter à 3 verres par jour et à un maximum de 15 verres par semaine.

Pour éviter l’intoxication et les complications qui l’accompagnent, les femmes ne devraient pas prendre plus de 3 verres en une même occasion.

Les messieurs, eux, devraient se limiter à quatre verres.

Peut-être aimerez vous aussi...

 

 

À lire aussi

Et encore plus