Une femme qui avait mal au nez depuis 37 ans découvre un objet inusité dans une de ses narines | Le Sac de chips
/unbelievable

Une femme qui avait mal au nez depuis 37 ans découvre un objet inusité dans une de ses narines

Image principale de l'article Elle découvre un objet inusité dans ses narines

Une Néo-Zélandaise qui se plaignait depuis des décennies de douleurs nasales a eu une révélation étonnante lorsqu’elle s’est finalement décidée à consulter.

D’aussi loin qu’elle se souvenait, Mary McCarthy, de Christchurch dans le centre de la Nouvelle-Zélande, avait des douleurs et de la difficulté à respirer du côté droit de son nez, selon ce que rapporte Stuff.

• À lire aussi: [VIDÉO] Un shérif se fait interrompre par un dildo volant attaché à un drone

Mais puisqu’elle vivait bien avec cette situation depuis sa petite enfance, elle ne s’en faisait pas trop avec cela et n’avait jamais pensé à consulter un médecin.

Toutefois, les choses ont changé en octobre dernier lorsqu’elle a dû passer un test de détection de la COVID-19 impliquant l’insertion d’une tige montée assez creux dans les narines, pour ne pas dire le cerveau.

Dans les jours suivants son test (qui s’est avéré négatif), la douleur ne faisait qu’augmenter, au point où cela était devenu insoutenable.

• À lire aussi: Le gagnant de l’Eurovision a peut-être consommé de la cocaïne en direct et l'Europe s'enflamme

Après avoir consulté plusieurs docteurs (dont des spécialistes) sans succès, c’est finalement un médecin à l’urgence de l’hôpital de Christchurch qui a eu l’idée de génie de lui demander si elle s’était déjà inséré des objets dans le nez.

Cette question a alors ravivé un vieux souvenir chez elle: en jouant aux puces avec ses frères et soeurs, elle se rentrait souvent un jeton de plastique rond (une puce!) dans la narine juste pour voir jusqu’où elle pouvait l’envoyer en soufflant avec son nez.

Sauf que cette fois-là, elle avait poussé la pièce trop loin et qu’elle était restée coincée. Honteuse, elle n’en avait pas dit un mot à sa mère et avec le temps, elle avait oublié le morceau de plastique prisonnier de ses sinus.

• À lire aussi: Ce n’est pas toujours facile d’avoir le plus gros pénis du monde

Un scanner a bel et bien révélé qu’un objet se trouvait au fin fond de la narine droite de Mary, mais ce n’est qu’au cours d’une opération qu’on est parvenu à le retirer de sa fâcheuse position.

Et oui, c’était bien une pièce du jeu de puces.


«J’ai toujours de la difficulté à respirer avec cette narine, mais je ne m’en faisais pas trop avec ça», a dit la femme de 45 ans. «La pièce était calcifiée et elle est peut-être la raison pour laquelle mon nez est un peu croche.»

En novembre dernier, nous vous avions partagé l’histoire d’un homme russe de 59 ans qui a vécu une situation similaire, mais avec une pièce de monnaie dans le rôle du jeton de jeu de puces.

• À lire aussi: Un homme de 59 ans oublie une pièce de monnaie dans son nez pendant 53 ans

Bref, ne rentrez pas d’objets dans votre nez!

À voir aussi sur le Sac de Chips:

s

s

s


Sur le même sujet