Un homme commet un vol et vole ensuite tous les journaux qui parlent de son crime | Le Sac de chips
/unbelievable

Un homme commet un vol et vole ensuite tous les journaux qui parlent de son crime

Image principale de l'article Il vole tous les journaux qui parlent de son crime

Si on vous demande ce qui pourrait motiver un homme d’affaires à se rendre dans plusieurs dizaines de commerces en volant tous les journaux qu’il peut trouver, vous nous direz que c’est possible que les journaux parlaient de lui et qu’il voulait que personne ne les lise. 

Vous auriez raison.

En août, Peter De Yager s’est fait prendre à voler une pancarte électorale de Joe Biden sur la propriété de son voisin. 

L’homme de 70 ans propriétaire d’un magasin de bonbons à Hull en Iowa a plaidé coupable au crime d’avoir volé la pancarte électorale et il a payé une amende de 365$.

Dans son édition du 2 septembre, le Dickinson County News a mentionné l'événement.

Le lendemain, des commerces de Dickinson ont commencé à rapporter que leurs exemplaires du journal hebdomadaire s’étaient mises à disparaître mystérieusement.

Ils ont donc vérifié leurs caméras de surveillance et ils ont réalisé qu’un même individu était à l’origine de la série de vols: Peter De Yager.

Une station d'essence Shell a publié sur internet une vidéo de De Yager en train de commettre son crime. On peut voir le septuagénaire se rendre à la caisse de la station-service et demander à la caissière une carte-cadeau.

Alors que cette dernière a le dos tourné, De Yager s’empare de la pile de journaux qui se trouve à côté de la caisse. Il sort alors du commerce et va les déposer dans son auto. Il revient ensuite dans la station-service pour terminer la transaction.

Pour son deuxième crime, De Yager a aussi plaidé coupable. Il a dû payer 105$ en dommage à une station d’essence Jiffy. Les autres commerces, pour leur part, exigent simplement qu’il rembourse les frais des journaux volés.

Nous souhaitons que ceci marque la fin de la vie criminelle de Peter De Yager.

Aussi sur le Sac:

s

s

s

Sur le même sujet