Une influenceuse de 23 ans meurt d'une opération dont elle faisait la promotion | Le Sac de chips
/potins

Une influenceuse de 23 ans meurt d'une opération dont elle faisait la promotion

Une populaire influenceuse et culturiste mexicaine a perdu la vie tragiquement le 7 juillet dernier lors d’une intervention chirurgicale permettant de réduire la transpiration excessive. Elle faisait malheureusement la promotion de cette opération auprès de ses abonnés...

• À lire aussi: Une influenceuse enceinte de son 5e enfant meurt subitement

• À lire aussi: Une influenceuse meurt dans un accident de trottinette électrique

Odalis Santos Mena, 23 ans, qui alimentait son compte Instagram régulièrement était suivie par près de 150 000 personnes. 

La jeune femme aurait été invitée à collaborer avec la clinique SkinPiel de Guadalajara afin de faire la promotion d’un traitement antiperspirant, le MiraDry, rapporte le New York Post. 

La procédure permet de faire cesser la transpiration excessive des aisselles en utilisant la chaleur pour retirer les glandes sudoripares. En plus de mettre fin à la transpiration excessive, le retrait des glandes réduirait les odeurs et même la pilosité.

Malheureusement, l’opération a viré au drame pour Odalis Santos Mena lorsqu’elle a fait un arrêt cardiaque peu de temps après avoir été anesthésiée. Malgré les manœuvres de réanimation, elle n’a jamais repris conscience. 

La jeune influenceuse avait déjà fait la promotion du traitement en soulignant qu’il était sûr et efficace. 

• À lire aussi: La photo d’une influenceuse en maillot choque

• À lire aussi: Un couple d’influenceurs met sa vie en danger pour une photo Instagram

Une enquête est ouverte

La police mexicaine a depuis ouvert une enquête et des rapports attribuent sa mort à une négligence résultant de l'anesthésie qui aurait été administrée par quelqu'un qui n'était pas un anesthésiste qualifié.

Les coroners ont attribué le décès à une combinaison d’anesthésie et d’un stéroïde que la jeune culturiste prenait. La clinique SkinPiel assure pour sa part n’avoir jamais été mise au courant que la patiente utilisait une telle drogue. 

La jeune femme s’était démarquée en emportant plusieurs concours tels que de Miss Hercules en 2019, Miss Wellness, notamment. 

Elle étudiait afin de devenir nutritionniste. 

À voir aussi sur le Sac de chips:

s

s

s

s

Sur le même sujet