Miley Cyrus fait sa part pour arrêter la COVID-19 en n’ayant que du sexe virtuel | Le Sac de chips
/potins

Miley Cyrus fait sa part pour arrêter la COVID-19 en n’ayant que du sexe virtuel

Image principale de l'article Miley Cyrus fait sa part avec du sexe virtuel
AFP

Alors que plusieurs ne semblent pas prendre les mesures sanitaires de leur gouvernement au sérieux, la chanteuse Miley Cyrus prêche par l’exemple.

• À lire aussi: Les ruptures les plus marquantes de 2020

• À lire aussi: Miley Cyrus se déshabille sur Instagram parce qu’elle est célibataire et qu’elle a le temps

Dans une récente entrevue accordée à Howard Stern, la chanteuse de 28 ans a affirmé qu’elle ne fréquente personne depuis sa séparation de Cody Simpson l’été dernier et qu’elle maintient une vie sexuelle plutôt active... sur le web.

«J’ai beaucoup de sexe sur FaceTime. C’est le sexe le plus sécuritaire. Ce n’est pas vrai que je vais attraper la COVID!» a révélé l'interprète de Party in the USA.

«Je ne fais rien d’irresponsable, ni pour moi ni pour les autres. Ça serait ridicule de refuser de prendre les précautions nécessaires pour protéger les autres. C’est fucké

La jeune femme a aussi ajouté que c’est un moment à la fois intéressant et difficile pour ceux qui souhaitent rencontrer de nouvelles personnes.

Après qu’elle et Simpson ont mis fin à leur relation, elle a affirmé à Page Six qu’elle était excitée à l'idée de se retrouver «libre comme un oiseau».

Avant Cody Simpson, Cyrus a brièvement fréquenté Kaitlynn Carter suite à sa séparation de son époux Liam Hemsworth.

Durant l’entrevue, Stern a demandé à la chanteuse si, à l’avenir, elle aimerait mieux rencontrer un homme ou une femme.

«J’aime les personnes, j’aime qui j’aime. J’ai eu des relations avec des gens de tous les genres, et ça me va», a répondu Miley. «Pour le moment, j’ai le goût d’un D [dick], mais honnêtement, je suis partante pour tout.»

Aussi sur le Sac: 

s

s

s

Sur le même sujet